14/07/2012

Le 14 juillet: bonne fête à nos amis français!

C'est la fête nationale en France, aujourd'hui samedi 14 juillet. Il y aura un défilé, censé montrer au monde la grandeur de la France, si besoin  était...

Dans nos régions du sud de l'Entre-Sambre et Meuse, on n'a guère besoin d'un tel déballage, pompeux et coûteux, pour savourer cette proximité avec nos voisins: elle se vit pleinement et heureusement au quotidien. Quand nous passons la frontière, nous avons l'impression de rester chez nous: on parle la même langue, on dépense la même monnaie et les petites pièces cuivrées nous em... autant qu'eux. Les Français sont juste un peu plus chauvins que nous, juste un peu... En revanche, nous avons le don de les faire rire, en même temps que nous rions de nous-mêmes. Et nous avons peut-être davantage le sens de l'accueil et celui de la fête. Encore que dans le nord de la France, c'est pas triste!

Entre la France et la Belgique, les échanges prévalent. Ils se mesurent en convivialité: quand ils nous procurent le bon vin, nous leur offrons une bonne bière: cépages, breuvages, même combat ! Côté bouffe, s'il est vrai que le repas gastronomique français est classé au patrimoine immatériel, la Belgique est considérée comme le paradis des gourmets.

Pour certains d'entre nous, la France, c'est le pays des vacances. Le pays dévoile de multiples paysages, signes d'autant de cultures, de dialectes, de sonorités, d'habitudes, de différences insolites, de lumières et et de climats, loin de la morosité dont le ciel se charge chez nous, été comme hiver et même plus. La faute aux météorologues? Encore une histoire belge qui doit faire rire de l'autre côté de la frontière, quand des opérateurs touristiques demandent aux météorologues de ne pas dire la vérité, mais d'annoncer le soleil.

La France, c'est le symbole de relations proches. Très très proches même... On ne compte plus les couples qui se sont formés dans une incursion -ou une excursion- dans l'un ou l'autre pays.

Bon nombre de Français travaillent chez nous, l'inverse étant moins vrai, compte tenu de la concentration de la population et des industries.

Bref, entre la France et la Belgique, c'est une vraie, une belle histoire d'amour. Et même si le patron s'appelle maintenant Hollande, ce n'est pas pour cela que la France sera à nos yeux considérée comme un pays bas.

Bonne fête aux Français! La semaine prochaine, ce sera à leur tour de nous souhaiter une bonne drache nationale!

BERNARD THEIS  

12/07/2012

La SNCB va encore supprimer des trains dans notre région

Couvin gare train ligne 132 janv 2008 002.JPGComme si les transports en commun étaient suffisamment nombreux dans la région couvinoise (et dans d'autres régions, surtout rurales ou semi-rurales), la SNCB annonce la suppression de trains en décembre 2012. La ligne 132 Couvin-Charleroi via Mariembourg et Walcourt est concernée.

 

Photo Bernard Theis

Lire la suite

09/07/2012

Viroinval: au conseil communal du 18 juillet

Le conseil communal de Viroinval se réunit le mercredi 18 juillet au château Licot, à 20 heures. L'ordre du jour de la séance publique annonce des décisions portant sur: les méthodes d'affichage, d'inscription électorale, de distribution et d'abandon de tracts; l'acquisition de matériel ouvrier pour les services entretien et voirie, le paiement des accueils au sein des écoles communales.

A huis clos, il sera question de désignation de personnel enseignant et de la reconduction d'un contrat.

Bref, apparemment, un gentil conseil estival.

B. TH.

08/07/2012

Attention: vérifiez si votre ordinateur est infecté et agissez avant ce lundi

Votre ordinateur a peut-être été contaminé par le virus "DNS Changer". Ce virus agit depuis un certain temps: en Belgique, 4000 PC auraient été atteints... L'effet de ce programme malveillant: il renvoie automatiquement les utilisateurs sur des copies de sites web réputés afin de voler leurs données et de leur montrer toutes sortes de publicités grâce auxquelles il gagnent de l'argent. Si ce n'est pas de la cybercriminalité, dites-nous ce que c'est.

Jusqu'ici, un serveur actionné par le FBI intercepte la redirection des PC contaminés. Mais demain, soit ce lundi 9 juillet, ce serveur sera désactivé définitivement.

Or, il resterait en Belgique quelque 1.700 ordinateurs encore atteints. Votre appareil est peut-être dans le cas. N'attendez pas: agissez. Ce lundi, il sera trop tard.

Le Couvinois qui, comme vous le savez, est quant à lui contaminé par l'envie persistante de vous dire quoi, vous invite à faire le test en consultant le site www.dns-ok.be. Si le logiciel vous indique un risque, suivez les instructions. Si pas cool!.

Mon ordinateur n'est pas contaminé. Donc, vous ne risquez rien à me lire. Merci, d'ailleurs.

B. TH.

07/07/2012

Un nouveau chef du service enquêtes et recherches à la zone de police des Trois Vallées

A lire dans La Nouvelle Gazette de ce samedi 7 juillet.

Voici le lien vers le site Sudinfo.

http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fbit.ly%2FPr8...

 

 

Couvin: la liste IC pour les élections communales

Après, successivement, le PS, CVN (cdH), le MR et Ecolo (ce dernier parti n'ayant présenté qu'une liste partielle), voici la liste IC, pour Intérêts Communaux. Elle est fort logiquement conduite par Francis Saulmont, actuel premier échevin de Couvin. Par rapport aux élections de 2006, cette liste se trouve amputée de Didier Vilain, actuel échevin des finances. Elle se trouve par contre complété par l'arrivée de Jean-François Valentin, venu de CVN. A côté des "vieux briscards" (Gérard Lottin, Willy Berten, Eric Collin), d'autres nouvelles têtes apparaissent, telle celle de René Duval -le père de François- qui figurait sur la liste MR aux précédentes élections.
IC veut "réveiller la commune de Couvin". Les 23 candidats espérent placer cinq élus sur l'échiquier communal, soit un de plus qu'actuellement, et participer à la majorité. Si ce n'était pas le cas, IC s'érigerait en opposition "musclée mais constructive", a révélé Francis Saulmont devant la presse.

Voici la liste.

1. Francis Saulmont, directeur d'école honoraire, 67 ans, Premier échevin, Brûly.
2. Frédérique Van Roost, dentiste, 48 ans, conseillère CPAS.
3. René Duval, garagiste, 59 ans, Cul-des-Sarts.
4. Philippe Lapôtre, retraité ORES, 62 ans, Mariembourg.
5. Pascale Dessy, employée communale, 48 ans, Presgaux.
6. Cécile Botteaux, agent de voyage, 32 ans, Frasnes.
7. Sophie Manise, avocate, 24 ans, Mariembourg.
8. Cécile Jacquet, employée de station-service, 35 ans, Dailly.
9. Thierry Bouchez, professeur d'éducation physique, 51 ans, Petite-Chapelle.
10. Serge Guillaume, ouvrier d'usine retraité, 67 ans, Couvin.
11. Vincent De Coster, professeur de sciences humaines, 31 ans, Couvin.
12. Micheline Amand, médecin, 50 ans, Brûly.
13. Sabine Bourgeois, aide-cuisinière, 45 ans, Cul-des-Sarts.
14. Jean-Christophe Metens, chauffeur de bus, 45 ans, Frasnes.
15. Petuna Cosse, gérante de magasin, 46 ans, Géronsart.
16. Stéphane Dessy, employé aux hypothèques, 34 ans, Gonrieux.
17. Isabelle Stavaux, éducatrice, 41 ans, Pesche.
18. Madison Verdonc, étudiante, 18 ans, Frasnes.
19. Séverine Fissette, aide-soignante, 29 ans, Couvin.
20. Eric Collin, animateur nature, 50 ans, conseiller CPAS, Petigny.
21. Jean-François Valentin, assureur, 56 ans, conseiller CPAS.
22. Willy Berten, proviseur d'athénée, 62 ans, conseiller communal, Couvin.
23. Gérard Lottin, indépendant retraité, 77 ans, coseiller communal, Gonrieux.

B. TH.

Stage papier-porcelaine à Nismes: il reste encore quelques places

Un stage "papier-porcelaine" est organisé à l'Espace Elément-Terre le week-end des samedi 14 et dimanche 15 juillet. Il vous permettra de faire connaissance avec une matière extraordinaire: la porcelaine, mélangée à du papier-cellulose offre des possibilités innombrables de façonner des objets utilitaires, décoratifs, sonores...

Ce week-end sera créatif, déstressant.

Toutes les infos et conditions, sur ce stage et les activités de l'Espace Elément-Terre, par le lien ci-dessous.

http://www.element-terre.be

06/07/2012

Classes de forêt à Chevetogne: les écoliers de la province de Namur seront privilégiés

A partir de l’année scolaire 2103/2014, les enfants qui fréquentent une école située en Province  de Namur pourront bénéficier d’un tarif préférentiel pour les séjours en classes de forêt au domaine provincial de Chevetogne. 

L’idée d’octroyer un avantage social aux élèves qui fréquentent une école située sur le territoire provincial avait été lancée par Jean-Pol Colin, conseiller provincial CDH, lors du débat budgétaire en novembre 2010.  Ne voyant pas la députation provinciale se saisir du dossier, Jean-Pol Colin a déposé le point officiellement le 4 décembre 2011.  Il aura fallu sept mois et un long combat pour que le point soit finalement approuvé à l’unanimité lors du dernier  conseil provincial de la législature ce vendredi 6 juillet.  Le conseiller CDH a remercié l’ensemble des groupes politiques et en particulier les membres de la 5ème commission d’avoir soutenu sa proposition pour le bien des enfants de notre province.

L’approbation à l’unanimité d’un point déposé par un conseiller de l’opposition est suffisamment rare pour être soulignée.

Jean-Pol Colin regrette toutefois que la députation provinciale ait fait perdre un an. "Si le point avait été voté lorsque j'ai déposé la proposition, les nouveaux tarifs auraient pu être d’application dès la prochaine rentrée scolaire", nous a-t-il écrit.

Voici les tarifs

Tarifs actuels

Tarifs à partir de 2013/2014

137 €/enfant/semaine

147 €/enfant hors province/semaine

105 €/enfant/semaine en décembre et janvier

110 €/enfant/semaine en décembre et janvier

 

110 €/enfant de la province de Namur/semaine

105 €/enfant d’une école D+/semaine

110 €/enfant d’une école D+/semaine

 

 

Nos rubriques