30/11/2011

Incinérateur de Givet: l'appel de Roland Boninsegna

Roland Boninsegna, de Dourbes, actif notamment dans l'ASCEN (Association pour la Sauvegarde Boninsegna.JPGdu Ciel et de l'Environnement nocturnes), lance un appel pour une opposition franche et massive des Belges frontaliers de la Botte de Givet contre le projet d'incinérateur. "Un projet effrayant", pense-t-il. 

 

(photo M. N.)


Roland Boninsegna, de Dourbes, est catastrophé par le projet d'incinérateur de Givet. Il invite les Belges frontaliers à s'opposer en masse à ce projet qu'il juge "effrayant".

"Personnellement, je me suis rendu à une réunion d’informations et ai lu le dossier", rapporte-t-il. "L’apparence est un projet de valorisation de biomasse, la réalité est l’incinération de rejets de recyclage essentiellement constitués de plastiques. Les promoteurs tiennent à ce projet: ils sont payés pour acheter les déchets ; compactent ces déchets qui de ce fait, par enchantement, sont rebaptisés « produits écologiques » ; lesquels sont brûlés et produisent de l’électricité ainsi donc labellisée « verte » vendue 2 x le prix du marché à EDF pour qu’EDF honore ses quotas d’énergie verte. Financièrement, c’est une mine d’or pour les promoteurs (payés à l’achat et 2x à la revente !), qui sont donc tentés de négliger les impacts environnementaux et surtout, surtout, de santé publique." 
Lueur d'espoir: "Ce plan diabolique a déjà pu être avorté dans d’autres régions grâce à l’action citoyenne. Croyons donc en nos chances et votons massivement contre!", suggère Roland Boninsegna.

L’enquête publique est ouverte dans les communes frontalières et à Givet jusqu’au 10 décembre.

Vous pouvez vous y rendre, ou signer la pétition en ligne pour vous éviter de vous déplacer.

Voici un lien: http://www.mesopinions.com/NON-A-L-INCINERATEUR-DE-GIVET-petition-petitions-00d591d733b69c258ff62b1a8a7bdee9.html

B. TH.

Les commentaires sont fermés.