24/05/2012

Chimay: Maurice Franssen est décédé

Chimay ministre Magnette hopital et chalon déc 2007 008.JPGOn vient d'apprendre le décès, survenu ce mercredi soir, de Maurice Franssen, personnalité incontournable de la vie chimacienne. Il aura marqué de son empreinte et de son influence la politique de l'entité de Chimay, pendant une carrière entamée comme bourgmestre de son village natal, Baileux, en janvier 1965.

Photo: Aux côtés de la directrice du Chalon, Maurice Franssen accueille Paul Magnette, alors ministre. Arch. B.TH.


Maurice Franssen s'est éteint ce mercredi 23 mai.  C'était une personnalité marquante de l'entité chimacienne. Bourgmestre de Baileux dès 1965, il deviendra bourgmestre de l'entité fusionnée en 1977 et le restera jusqu'à sa démission en avril 1999 au profit de son "poulain" Francis Maudoux. Pendant toute cette période et jusqu'à ce jour, Maurice Franssen n'a pas cessé d'être mandataire communal.

Fortuné qui a réussi dans le foncier et l'immobilier, célibataire et sans enfant, Maurice Franssen savait faire plaisir et se rendre populaire auprès de ces concitoyens. Sa disponibilité pour sa commune était totale et l'homme ne renonçait à aucun effort pour aller briguer dans les ministères les avantages au profit de sa commune. Il fut notamment un des artisans de la création du Centre de Santé des Fagnes, l'hôpital intercommunal du sud de l'Entre-Sambre et Meuse hennuyère et namuroise. C'est aussi sous son mayorat que furent créés la salle et le centre culturel Sudhaina.

Des infos sur le site de La Nouvelle Gazette, le Quotidien de l'Entre-Sambre et Meuse. Développement dans l'édition papier de ce vendredi 25 mai.

http://www.sudinfo.be/421811/article/regions/sambre-meuse...

Commentaires

Un Grand Monsieur pour sa Famille, ses Amis, son Village, sa Ville, sa Région, et tous ceux qui ont pu compter sur lui. Il était toujours disponible.

Écrit par : Valentin JF | 24/05/2012

Un grand Monsieur. Un personnage contesté et parfois contestable. Mais surtout un homme attachant, généreux, et qui a consacré sa vie à sa région comme peu d'hommes ou femmes politiques actuels sont capables de le faire. Ces rendez-vous aux Armes de Chimay étaient souvent redoutables...

Écrit par : Delers Dominique | 24/05/2012

Un granb Monsieur dont beaucoup de gens ont profité abusivement

Écrit par : delvaux claude | 25/05/2012

Un Grand Monsieur dont beaucoup ont profité abusivement.

Écrit par : delvaux | 25/05/2012

Les commentaires sont fermés.