14/01/2012

Bientôt un nouvel espace commercial à Couvin

La Nouvelle Gazette, le Quotidien de l'Entre-Sambre et Meuse, le révèle en exclusivité dans son édition de ce samedi 14 janvier. Le site de la gare et du chantier Patigny va bientôt (en 2013, espère-t-on) être transformé en espace commercial et de services, sur quelque 12.000 mètres carrés.

Cela fait plusieurs années que l'on évoque un tel aménagement aux abords de la Nationale 5. Jusqu'ici, deux freins empêchaient son évolution.

D'une part, la présence des "cuves" Patigny, réservoirs d'hydrocarbures. Ces cuves ont été enlevées récemment, et le "chantier Patigny" a en quelque sorte émigré vers le parc industriel de Mariembourg, à l'initiative des nouveaux exploitants, soit Octa+.

D'autre part, la modification du Plan Communal d'Aménagement de cette zone, depuis la gare jusqu'au "garage Daubercies". Modifier un PCA, c'est entreprendre une démarche administrative longue et complexe aboutissant à une modification du plan de secteur. Cette démarche n'est pas encore aboutie, mais est bien en route.

Tant les autorités que les commerçants se réjouissent de ce projet, facteur de dynamisme pour la petite métropole locale que Couvin espère bien rester...

BERNARD THEIS

Plus de détails, réactions et commentaires dans La Nouvelle Gazette. Voici un lien vers le site.

http://sambre-meuse.lanouvellegazette.be/regions/sambre_m...

09/01/2012

Couvin: un voyant annonce des difficultés dans les entreprises en 2012

Citoyen de Saint-Gérard, Guy Rebier a deux passions. La première, c'est de veillSt-Gérard monument aux enfants disparus Rebier (4).JPGer au bien-être des enfants et sensibiliser la population à ce sujet. Il a pour cela créé un mémorial au cimetière de son village. Nous l'avions rencontré il y a quelques mois, à l'occasion de la mise en place de ce momument. Ce que nous ne savions pas, à l'époque, c'est que l'homme avait aussi une autre passion: la voyance...

Guy Rebier à côté du monument qu'il a conçu à Saint-Gérard (photo archives B. TH.)

Lire la suite

15/12/2011

Couvin: les "Roches Thermales", c'est fini

Couvin vue des Roches juin 2003.JPG

On apprend la fin des activités des "Roches Thermales", centre de bien-être perché au-dessus de la Falaise de Couvin. Sur le site internet de l'établissement, les gestionnaires expriment leur regret et leur tristesse de cesser l'activité de ce centre.

Depuis les Roches Thermales, on avait une vue splendide et unique sur la ville de Couvin et ses environs. (photo archives B. TH.)

L'ancien restaurant des "Roches", situé sur un site exceptionnel autorisant une vue imprenable sur la ville et la région de Couvin, avait pourtant été bien transformé. Les "Roches Thermales" s'étaient ouvertes il y a quelques mois. Outre les soins de beauté et de bien-être, l'établissement offrait aussi la possibilité de repas et d'hébergement.

Nous ignorons les raisons qui ont poussé les gestionnaires de ce bel établissement à "mettre la clé sous le paillasson".

Mais le constat est navrant: de plus en plus de commerces cessent leurs activités dans le centre de Couvin. On peut dès lors regretter amèrement cette désertification, qui n'augure rien de bon pour l'avenir et qui contraste quelque peu avec le dynamisme commercial et industriel dont Couvin pouvait s'enorgueillir jadis.

Dans ce contexte, le contournement de Couvin, tant réclamé et tant attendu, peut-il inverser cette tendance négative? Oui, mais si et uniquement si l'on considérera, à Couvin, que ce contournement n'est qu'un outil, une infrastructure, un moyen à utiliser au mieux en faveur de la région. Jusqu'à preuve du contraire, ce ne sont pas les routes qui créent le développement économique et le mieux-être, mais bien l'imagination, la créativité, l'innovation, la perspicacité, le courage, la ténacité.

C'est maintenant qu'il faut s'en préoccuper: quand les touristes passeront leur chemin sur le beau contournement de Couvin, il sera trop tard.

Bernard Theis

08/12/2011

Projet d'extension de la carrière de Merlemont: rencontre citoyenne le 17 décembre

La carrière de dolomie de Merlemont (entité de Philippeville) veut s'étendre. Tout Merlemont dolomie carriere 3.JPGle monde n'est pas d'accord avec ce projet d'extension. Un collectif de citoyens, dénommé "Moriachamps", s'est constitué pour organiser l'opposition et proposer une alternative. Une rencontre citoyenne est organisée le samedi 17 décembre à 17h à Merlemont.

(photo B. TH.)

Lire la suite

30/11/2011

Incinérateur de Givet: l'appel de Roland Boninsegna

Roland Boninsegna, de Dourbes, actif notamment dans l'ASCEN (Association pour la Sauvegarde Boninsegna.JPGdu Ciel et de l'Environnement nocturnes), lance un appel pour une opposition franche et massive des Belges frontaliers de la Botte de Givet contre le projet d'incinérateur. "Un projet effrayant", pense-t-il. 

 

(photo M. N.)

Lire la suite

01/11/2011

Couvin: le "site Patigny" vidé de ses cuves

Patigny montage.JPG

A l'entrée de Couvin (venant de Philippeville), non loin de la gare, l'assainissement du site Patigny est en cours. Les grosses cuves, qui contenaient jadis des hydrocarbures, ont été démontées et enlevées. Elles laissent place, pour l'instant à un trou béant. Cet assainissement participe au projet de transformation du site en un espace de commerces et de services.

(photos B. TH.)

Lire la suite

23/10/2011

Chimay: monter son affaire en dix jours, c'est possible

La Fondation Chimay-Wartoise, jecreemonjob.be, le GECO et Groupe One travaillent en partenariat pour vous proposer une formation accélérée qui se déroulera à Chimay du 22 novembre au 14 décembre. Un sérieux coup de pouce à celles et ceux qui voudraient créer leur emploi, monter leur propre affaire, devenir indépendant. Aucun pré-requis n'est nécessaire, la formation est ouverte à tous. Seules conditions: avoir un projet et la motivation de le concrétiser.

Lire la suite