19/04/2012

Couvin: une nouvelle identité pour le Centre Culturel Christian Colle

logo new CCCCC.jpgGardez en tête cette image, car vous allez la voir souvent dans l'entité de Couvin. C'est le nouveau logo du Centre Culturel Christian Colle. Un logo, pour une association, c'est une "marque de fabrique", un élément fort de l'identité visuelle et un support fondamental de la communication.

Ce logo, tranformation radicale du prédédent qui apoparaissait trop "technique" et trop "anachronique" notamment par manque de couleur, résulte d'une réflexion d'équipe impulsée par le très créatif Frédéricq Balsacq, photo-graphiste de formation et d'expérience.

Le Centre Culturel Christian Colle, association sans but lucratif, centre culturel agréé par la Fédération Wallonie-Bruxelles et soutenu par la dite-Fédération, la Ville de Couvin et la Province de Namur, a tenu son assemblée générale annuelle ce mercredi 18 avril, dans les locaux maintenant mis à sa disposition, à savoir ceux de l'Harmonie de Couvin.
Comme l'a souligné l'échevin couvinois de la Culture, Eddy Fontaine, cette assemblée générale a montré le potentiel d'action du Centre Culturel et tout particulièrement sa créativité, ainsi que sa capacité à susciter des partenariats positifs. Gérée avec rigueur avec pourtant un budget général qui dépasse les 200.000 €, l'association présente des finances saines et dispose de tous les atouts pour aller encore plus de l'avant. De ce budget, 60% est consacré aux rémunérations. Délibérément, le Centre Culturel investit dans l'humain, la créativité, les emplois. Classé en Catégorie 3 dans la nomenclature des Centres Culturels -les catégories vont, de bas en haut, de 4 à 1- le Centre Culturel Christian Colle aspire à se hisser en Catégorie 2.

Outre ce nouveau logo, des changements sont apparus, sont en cours ou vont apparaître au sein du Centre Culturel Christian Colle.

Notamment:
-L'"installation" d'un nouveau directeur, Georges Venturini, en fonction depuis juin 2011;
-La confirmation de l'emploi de Frédéricq Balsacq;
-Le départ en crédit-temps, pour un an, de Johanna Dupont;
-L'arrivée en remplacement d'une nouvelle animatrice prometteuse en la personne de Véronique Herbert;
-Dans quelques semaines, le départ en congé de maternité d'Emmanuelle Bourtembourg. A son retour, celle-ci deviendra effectivement la "numéro 2" du Centre Culturel, chargée de coordonner le travail de l'équipe d'animation. L'équipe d'animation active au sein du Centre Culturel Christian Colle se compose donc aujourd'hui de: Georges Venturini, animateur-directeur; Emmanuelle Bourtembourg, Johanna Dupont (crédit-temps), Véronique Herbert, Frédéricq Balsacq, Patrick Béroudiaux (animateurs et animatrices). A tous les niveaux, une équipe "de choc".
-La réforme de son site internet www.ccccc.be .

B. TH.

18/04/2012

Couvin: un pompier volontaire de garde à domicile est-il au travail ?

Couvin caserne pompiers 2.JPGUn pompier volontaire de garde à domicile doit-il être considéré comme étant au travail, et donc être rémunéré comme tel, même s'il n'est pas appelé en intervention? La réponse à cette question se heurte à un flou juridique. L'enjeu est de taille: à l'échelon d'une commune, il est question de centaines de milliers d'euros. La question est venue dans la sphère publique au départ de Couvin en 2010. 

(Photo archives B. TH.)

Lire la suite

17/04/2012

Dailly: feu vert pour le poulailler

Le ministre Henry, chargé de l'aménagement du Territoire au sein du Gouvernement wallon, vient de donner son feu vert pour un poulailler de quelque 38.000 poules à Dailly. Ce projet n'est pas nouveau. il avait fait l'objet d'un refus en mai 2011. La famille Depotter et son émanation en société avaient modifié le projet, qui avait dès lors été approuvé par le Collège communal. Des riverains, opposés à ce projet, avaient introduit au recours auprès du ministre, qui vient de statuer. Feu vert donc. A ce stade, les opposants au projet n'ont plus que la solution d'introduire un recours au Conseil d'Etat. Pas dit qu'ils le feront, puisque la procédure n'est pas sans coût.

B.TH.

Couvin: le processus s'engage pour l'achat de l'internat des filles

photos 20120321 004.JPGLe conseil de police de la zone des Trois Vallées (Couvin-Viroinval) se réunit en séance publique le lundi 30 avril à 18 heures en la salle du conseil de l'hôtel de Ville. Il devrait confirmer plus concrètement l'intention déjà formulée, d'acquérir et d'aménager le bâtiment de l'internat des filles, situé rue Dessus la Ville à Couvin (notre photo ©B. TH.).
L'ordre du jour de la réunion annonce donc des décisions portant sur:

-l'introduction au SPW (Service Public de Wallonie) du dossier de financement alternatif pour l'acquisition du bâtiment;
-l'emprunt en vue de la même acquisition.

Les autres points de l'ordre du jour concernent des acquisition, du déclassement de matériel, etc.

B. TH.

Couvin: Prix de l'Eau Noire, faites vos contes

Prix de l'Eau Noire dessin.jpgLa Commission littéraire du Centre Culturel Christian Colle de Couvin lance un appel à candidatures pour la dixième édition du Prix de l'Eau Noire. Initié en 1994 par l'écrivain Patrick Virelles (1939-2010), ce prix de haut vol récompense des contes originaux et inédits.

Lire la suite

14/04/2012

L'Uni-Vert Festival, c'est le 5 mai à Couvin

L'Uni-Vert Festival, c'est le 5 mai, au Domaine Saint-Roch à Couvin! Coup de coeur pour ce festival plein de fraîcheur, de verdure, de bonnes musiques, de créativité et beaucoup d'autres choses encore.

http://www.youtube.com/watch?feature=player_detailpage&am...

A ne pas manquer!

En savoir plus: www.univertfestival.be

 

12/04/2012

Couvin: un ordre du jour bien routinier au conseil communal

L'ordre du jour du prochain conseil communal de Couvin, mercredi 18 avril  à 20h,  vient d'être rendu public. Ceux qui espéraient y voir annoncé le vote d'un budget seront déçus. Ce n'est pas à l'ordre du jour. Le conseil communal sera donc invité à voter un douzième provisoire. Pour rappel, cet artifice permet à une commune, en l'absence d'un budget, d'utiliser par défaut, chaque mois, un douzième du budget de l'exercice précédent.
Cette pratique est courante. Mais à partir du moment où elle se reproduit de mois en mois, elle devient inacceptable. Aucune dépense extraordinaire n'est permise. Donc pas de nouveaux chantiers, pas de nouveaux projets.
Un budget serait voté à la fin mai, entend-on raconter dans les couloirs de l'administration communale. Et un article de journal paru ce jour se fait l'écho de la position du ministre de tutelle Paul Furlan: le 14 juillet s'ouvre la période des "dépenses prudentes" pour les communes, à trois mois des élections. Bref, avec un budget voté fin mai, le Conseil communal aura un mois et demi pour avancer, soit faire des dépenses significatives. Entendons par là les dépenses en faveur du bien-être des citoyens... Pas en faveur du confort ou du ronronnement tranquille de nos élus.

Tout cela présage une campagne électorale teintée de belles promesses sur fonds de stagnation.

L'ordre du jour du 18 avril est donc bien routinier: approbation d'une facture, décompte des réparation des dégâts d'hiver (en 2009!), règlement complémentaire de roulage, service incendie et deux conventions.

BERNARD THEIS

Couvin: des super-camions sur la Nationale 5 ?

A ce stade, rien ne dit que l'on verra circuler des super-camions -du genre trucks américains- sur la Nationale 5 et donc dans le centre de Couvin. N'empêche que, au vu des expériences qui se préparent, on peut se poser la question. Et en même temps se demander si le gabarit du contournement de Couvin permettra la circulation de ces véritables poids lourds.

Drôle de truck en tout cas!

Un lien ci-dessous. 

http://www.facebook.com/l.php?u=http%3A%2F%2Fwww.sudinfo....

Bonne lecture!

B. TH.