07/03/2012

Humeur/analyse: Le contournement de Couvin, un dossier pourri mal barré

Plusieurs nouvelles interpellantes ont garni les médias au cours des dernières semaines, qui portent un mauvais coup au contournement de Couvin. Rappelons-le, celui-ci a été entamé en octobre dernier, quelques jours après le coup de pelle symbolique donné par le futur ex-ministre Lutgen. Il fallait bien qu'il donne une occasion de faire regretter son départ, l'homme de Bastogne appelé à d'autres chantiers.

Ces nouvelles interpellantes sont trois. Trois mots critiques: DAR, sous, goulot. Analyse.

Lire la suite

01/03/2012

Les grenouilles en ont marre (*)

(*) Le jeu de mots vient d'un collègue. Je ne me l'approprie pas, mais comme c'est... marrant et surtout bien écrit, je prends!Batraciens protection Virelles mars 2009 002.JPG

C'est bientôt la saison des grenouilles. Elle sont des milliers à se faire écraser sur nos routes, chaque année au cours de leur migration printanière. Des opérations sont mises en place pour éviter l'hécatombe.

photo B. TH.

Lire la suite

29/01/2012

Billet d'humeur: Rocroi, future ville-étape. Et pourquoi pas Couvin ?

Rocroi et Couvin ont cette similitude, la particularité de figurer toutes les deux sur le tracé d'une future autoroute. L'A304 en France et la E420 en Belgique, c'est la même chose puisque la seconde prolongera la première. Mais les deux villes affichent une différence: à Rocroi, on semble saisir l'opportunité que représente le passage d'une autoroute et l'on s'y prépare. A Couvin, on ne fait rien sinon attendre naïvement que les travaux soient finis...

Lire la suite

24/01/2012

Clin d'oeil: les dessous du marché de Couvin

jeans.JPG 

La tentation était trop forte! Nous n'avons pas vérifié s'il y avait une cabine d'essayage!

Le marché de Couvin, c'est le mercredi matin, de 8h à 13 heures,  sur la place verte.

(Photo B. TH.)

18/01/2012

Couvin: économies d'énergie? Vous avez bien dit "économies d'énergie" ? Le suivi

Mercredi, 14h30...Les news,  quelques heures après...
La note diffusée sur notre blog a fait de l'effet. Ce mercredi à 13h30, nous avons constaté que les lumières des rues étaient éteintes. Mais nous ne savons pas pourquoi elles étaient restées allumées si longtemps et nous n'avons pas reçu de coup de fil d'Ores.

L'article initial ci-dessous.

On n'arrête pas de nous rabâcher les oreilles avec les lumière rue croisette.JPGnécessaires économies d'énergie et le coût de l'électricité qui n'arrête pas d'augmenter. A la lumière de ce qui va suivre, on peut comprendre pourquoi...
Depuis quelques jours, dans certaines rues de Couvin (rue Gouttier, ruelle Cracsot, Croisette, peut-être d'autres), les lumières de rue restent continuellement allumées. De jour comme de nuit.

La Croisette, ce mercredi matin vers 9h30. Photo Bernard Theis

Lire la suite

15/12/2011

Couvin: les "Roches Thermales", c'est fini

Couvin vue des Roches juin 2003.JPG

On apprend la fin des activités des "Roches Thermales", centre de bien-être perché au-dessus de la Falaise de Couvin. Sur le site internet de l'établissement, les gestionnaires expriment leur regret et leur tristesse de cesser l'activité de ce centre.

Depuis les Roches Thermales, on avait une vue splendide et unique sur la ville de Couvin et ses environs. (photo archives B. TH.)

L'ancien restaurant des "Roches", situé sur un site exceptionnel autorisant une vue imprenable sur la ville et la région de Couvin, avait pourtant été bien transformé. Les "Roches Thermales" s'étaient ouvertes il y a quelques mois. Outre les soins de beauté et de bien-être, l'établissement offrait aussi la possibilité de repas et d'hébergement.

Nous ignorons les raisons qui ont poussé les gestionnaires de ce bel établissement à "mettre la clé sous le paillasson".

Mais le constat est navrant: de plus en plus de commerces cessent leurs activités dans le centre de Couvin. On peut dès lors regretter amèrement cette désertification, qui n'augure rien de bon pour l'avenir et qui contraste quelque peu avec le dynamisme commercial et industriel dont Couvin pouvait s'enorgueillir jadis.

Dans ce contexte, le contournement de Couvin, tant réclamé et tant attendu, peut-il inverser cette tendance négative? Oui, mais si et uniquement si l'on considérera, à Couvin, que ce contournement n'est qu'un outil, une infrastructure, un moyen à utiliser au mieux en faveur de la région. Jusqu'à preuve du contraire, ce ne sont pas les routes qui créent le développement économique et le mieux-être, mais bien l'imagination, la créativité, l'innovation, la perspicacité, le courage, la ténacité.

C'est maintenant qu'il faut s'en préoccuper: quand les touristes passeront leur chemin sur le beau contournement de Couvin, il sera trop tard.

Bernard Theis

29/10/2011

Au conseil communal de Couvin: le bon sens terrien d'Ephrem Carré

CARRE Ephrem autre.JPGLe Conseil communal de Couvin s'est réuni ce samedi 29 octobre à neuf heures du matin. Divers points étaient à l'ordre du jour. On pourra lire les détails de ce conseil communal dans La Nouvelle Gazette, le quotidien de l'Entre-Sambre et Meuse, de ce lundi. En attendant, l'échevin Ephrem Carré nous donne l'occasion d'une petite note d'humour.

Lire la suite